Logo

L’après baluchonnage : quel suivi ?


Munie des informations fournies par le Journal d’accompagnement et du rapport de la baluchonneuse, la coordonnatrice ou la directrice des services cliniques pourra, si elle le juge opportun, contacter l’intervenant pivot afin de le renseigner sur les conditions bio-psycho-sociales rencontrées durant un baluchonnage. Cette intervention n’est pas systématique. Elle aura lieu si une meilleure coordination des services est souhaitable dans l’intérêt de l’aidé ou de l’aidant, ou pour fonder un hébergement.

De son côté, l’intervenant pivot peut s’adresser à la coordonnatrice ou à la directrice des services cliniques pour toute question relative au bien-être de sa clientèle.



Copyright © Baluchon Alzheimer MD. 2009 CAKE Communication